HEC 3D– Votre spécialiste de l’étude pluviale Le Mans

Vous cherchez un professionnel spécialisé dans l’étude pluviale Le Mans ? Adressez-vous à HEC 3D, votre prestataire de confiance.

Forts de notre expertise dans les études et les audits concernant le confort des biens immobilier, nous mettons tout en œuvre afin de satisfaire vos demandes. En effet, nous vous proposons une étude pluviale Le Mans minutieuse et détaillée. Que cous soyez un particulier ou un professionnel, nous vous aidons à bien gérer les eaux pluviales en tenant compte de l’imperméabilisation de votre sol.

Soucieux d’un travail bien fait, nous utilisons un matériel performant pour effectuer une étude pluviale Le Mans efficace. En outre, notre équipe vous garantit des prestations soignées dans le cadre réglementaire strict régit par Le Service Public d’Assainissement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter au 02 43 28 19 80 ou via notre formulaire de contact.

Remplissez
notre formulaire de contact

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.

Faites appel à notre expertise en étude pluviale Le Mans

Afin de limiter l’impact des constructions sur le milieu naturel et conformément à la circulaire interministérielle du 22 juin 1977, le dispositif de traitement des eaux pluviales proposé doit permettre de résoudre efficacement le problème de l’évacuation du débit de pointe des flots d’orage tombant sur les surfaces imperméabilisées générées par le projet, en retardant l’eau de pluie, puis en l’évacuant de façon différée avec un débit de fuite contrôlé vers le milieu récepteur.

Ainsi, les collectivités sont de plus en plus nombreuses à imposer aux particuliers une gestion adaptée des eaux pluviales de toitures sur la parcelle du projet. Le Bureau d’Etudes HEC 3D vous accompagne dans la réflexion du mode de gestion des eaux pluviales et réalise son dimensionnement, afin de répondre aux exigences des services instructeurs.

L’étude hydrogéologique en matière de traitement des eaux pluviales consiste à :

Examiner les possibilités de rejet vers un réseau ou d’infiltration des eaux pluviales directement dans le sous-sol du site et dimensionner un ouvrage d’infiltration si ce type de rejet est possible ;

Selon les cas de figures, le particulier peut envisager :

  • Un stockage des eaux pluviales de toiture et une infiltration à la parcelle (si le sol présente une perméabilité favorable)
  • Un stockage des eaux pluviales de toiture et une vidange de l’ouvrage régulée et dirigée hors de la parcelle (réseau pluvial existant, milieu naturel…).

Méthodologie

Réalisation des tests de perméabilité :

La définition de l’aptitude du sol à l’infiltration est effectuée par un test de perméabilité in- situ. Ce test, appelé test Porchet, consiste à réaliser un trou à la tarière, le saturer d’eau durant 4 heures en maintenant le niveau d’eau constant, puis mesurer le volume d’eau infiltré durant un laps de temps donné.

Ce test aboutit à la définition d’un coefficient de perméabilité du sol, qui atteste de la capacité du sol à l’infiltration des eaux pluviales.

Dimensionnement des ouvrages de gestion des eaux pluviales à la parcelle :

Cette partie a pour objectif de dimensionner le ou les ouvrages de gestion des eaux pluviales, conformément aux prescriptions applicables au projet :

  • Caractéristiques pour la mise en place de tranchées drainantes (largeur, hauteur, linéaire…)
  • Volume de stockage nécessaire pour l’achat d’une cuve, l’aménagement d’une mare, d’une noue enherbée…

Réglementation Eaux pluviales :

En France, la législation nationale est assez peu précise sur la gestion des eaux pluviales, dans la mesure où elle est dispersée dans plusieurs codes. Les mesures proviennent
principalement de la Loi sur l’Eau (2006) spécifiant que les aménagements doivent limiter l’imperméabilisation des sols et ne pas aggraver le risque d’inondation, et qui soumet les rejets importants d’eaux pluviales à une procédure « au titre de la loi sur l’eau ».
Voici quelques extraits des codes impactés par une réglementation Eaux Pluviales (liste non exhaustive) :

  • Code civil
    Article 640 et Article 641
  • Code de l’urbanisme
    L’Article L 421-6  et les articles R 111-2, R 111-8 et R 111-15 du Règlement National de l’Urbanisme.
  • Code de l’Environnement
    Article R214-1 (Loi sur l’Eau)